righthand robotics

L’avenir est entre nos mains

Les experts du système AutoStore chez Element Logic sont en train de développer une technologie robotique de pointe qui pourrait transformer l’intralogistique pour les années à venir.

Dans un laboratoire situé au sous-sol du siège d’Element Logic, une équipe d’ingénieurs en informatique est chargée de mettre au point une nouvelle technologie qui pourrait mener l’intralogistique au niveau supérieur. Element Logic s’est associé à RightHand Robotics (RHR), société américaine spécialisée dans la robotique, pour lancer un projet pilote commercial alliant ses compétences sur le système AutoStore, à la technologie robotique proposée par RHR. Il en ressort une invention intégrant RightPick, l’ingénieux dispositif de collecte robotisé conçu par RHR, et notre logiciel flexible et unique en son genre de gestion AutoStore.

« Cette haute technologie est l’avenir de l’intralogistique. Notre nouveau projet en collaboration avec RHR sera en mesure de perfectionner encore le système AutoStore. Nous sommes toujours dans la phase expérimentale, mais notre équipe d’experts a obtenu jusqu’à présent des résultats très encourageants », explique Steinar Overbeck Cook, directeur technique chez Element Logic.

RightHand Robotics
Avec son retour d’expérience, RightPick, le bras robotisé, est maintenant capable de trouver de nouveaux moyens de collecter d’autres objets.

 

L’apprentissage automatique adapté à l’intralogistique

Le dispositif de collecte robotisé RightPick proposé par RightHand Robotics a été conçu par une équipe de chercheurs de l’université de Harvard et de MIT. Il dispose de caméras oculaires et d’une pince perfectionnée par RHR. Mais ce que le dispositif a de réellement magique, c’est son « cerveau » : doté d’un processeur graphique (GPU) conçu pour traiter un nombre colossal de données en un temps très réduit, l’appareil est capable de réaliser différentes tâches grâce à l’apprentissage automatique. Petit à petit, il apprend à manipuler au mieux des colis de formes et de tailles différentes.

« En une fraction de seconde, RightPick va étudier un objet qu’il n’a jamais vu jusqu’à présent, et trouver le meilleur moyen de l’attraper. Le robot apprend et progresse constamment. Voilà ce qui le rend unique », souligne Cook.

Le recours à ce dispositif de collecte robotisé en vue de perfectionner le système AutoStore constitue l’un des meilleurs exemples en date pour montrer que l’apprentissage automatique est en pleine phase d’intégration dans le domaine de l’intralogistique.

 

Du laboratoire à l’entrepôt

L’objectif du projet pilote est de s’assurer que le dispositif RightPick pourra fonctionner parfaitement à un poste de collecte AutoStore. Une telle avancée permettra à tout entrepôt utilisant l’astucieux système fourni par Element Logic d’augmenter son niveau d’automatisation, de réduire ses frais d’opération et d’accroître son profit global.

Avant d’ajouter RightPick à notre gamme de produits, nous veillons à le tester sur le terrain. Un prototype a récemment été installé chez l’un de nos clients. Si ce dispositif robotisé ne saura remplacer entièrement les ressources humaines nécessaires, il permettra de réduire considérablement le besoin de main-d’œuvre pour la collecte, le tri, l’inventaire et le placement dans l’emballage. L’équipe d’Element Logic s’attache justement à définir le « facteur d’indépendance des robots » : il s’agit d’estimer le nombre de robots qu’un employé est en mesure de contrôler à lui seul et simultanément.

« Aucun robot ne pourra fonctionner parfaitement à 100 %. Les robots sont susceptibles de faire des erreurs. C’est pourquoi il leur faut un “moniteur”, c’est-à-dire un employé capable de les assister. La clef est de comprendre à quelle fréquence les robots pourraient avoir besoin d’aide et de s’efforcer de réduire ce chiffre au maximum », explique Cook.

Malgré une demande toujours croissante pour de nouvelles technologies d’intralogistique, Cook souligne qu’Element Logic ne lancera aucun produit sur le marché, avant d’être sûr qu’ils puissent fournir d’excellents résultats aux clients.

« Dans l’histoire de l’intralogistique, il existe hélas une tendance consistant à survendre des produits et solutions, et à faire des promesses en l’air. Certaines sociétés se sont vantées de leurs inventions lors de salons professionnels pour ensuite rencontrer de graves difficultés à la mise en production. Nous ferons tout pour ne pas commettre cette erreur. C’est pourquoi ce projet pilote nous est si cher », ajoute le directeur technique d’Element Logic.

Le dispositif RightPick pourrait s’avérer particulièrement profitable pour le secteur du commerce en ligne et les centres de distribution.

Cook souligne:

« Nos clients ignorent souvent ce qu’ils vendront le lendemain, leur gamme de produits évoluant semaine après semaine. C’est un problème pour les robots classiques qui ont besoin d’être préprogrammés pour chaque objet à collecter. Le dispositif RightPick intégré est unique dans le sens où notre logiciel contrôle un bras robotisé qui, grâce à l’apprentissage automatique, est capable d’observer un objet qui lui est soumis pour la première fois et d’essayer de le manipuler. Il pourra ensuite apprendre de ses erreurs et trouver le moyen le plus rapide de le traiter la fois suivante.

RightHand Robotics
Dans le laboratoire d’Element Logic, Steinar Overbeck Cook et Andreas Lord travaillent à l’élaboration d’une technologie de pointe avec apprentissage automatique.

 

Un lancement d’ici la fin de l’année

Faire fonctionner une flotte de 40 à 50 robots nécessite un logiciel conçu sur mesure et un haut niveau d’expertise. En tant que premier fournisseur au monde du système AutoStore, Element Logic s’applique à optimiser les performances et l’efficacité de ce système depuis plus de quinze ans. L’intégration de notre propre logiciel au dispositif RightPick de RHR pourrait être la prochaine grande étape de l’automatisation des entrepôts.

Si le projet pilote avance comme prévu, Element Logic espère pouvoir ajouter RightPick à son éventail de produits d’ici fin 2019-début 2020.

C’est par le biais d’Element Logic qu’AutoStore et RightPick travaillent main dans la main. Les fruits de cette collaboration pourraient bien constituer l’avenir de l’intralogistique.

CURIEUX DE SAVOIR CE QU’ELEMENT LOGIC PEUT POUR VOUS ?

Contactez-nous