Les distributeurs plébiscitent l’utilisation de la robotique pour survivre à la période post-Coronavirus

Element Logic, expert en système de stockage robotisé, constate une croissance de la demande pour les solutions intralogistiques automatisées depuis le déclenchement de la pandémie. Alors que beaucoup de secteurs sont en crise, il est sans doute le temps de définir des stratégies d’avenir. Et l'avenir, c'est la robotique.

« Le Covid-19 a servi de révélateur à de nombreuses entreprises qui n’étaient tout simplement pas préparées à ce scénario inédit », déclare Jeremy Clouston-Jones, Directeur général de Element Logic Royaume-Uni.

Alors que de nombreux distributeurs souffrent de la fermeture de leurs magasins ou d’une réduction massive des visites, les responsables prennent conscience qu’ils auraient pu faire différemment et réfléchissent à de nouveaux plans d’actions.

Dans le même temps, Element Logic connaît un afflux de demandes de la part d’entreprises qui envisagent d’installer des solutions robotisées ou qui souhaitent agrandir leurs entrepôts automatisés.

« Avec les entrepôts robotisés, il est beaucoup plus facile d’augmenter ou de réduire le flux. Cela rend les opérations beaucoup plus flexibles », indique Jeremy Clouston-Jones.

Si, les ventes physiques ont chuté après le début de la pandémie les ventes en ligne sont, elles, en forte augmentation. Au Royaume-Uni, elles se situent entre + 10 et + 25 %.

À titre d’exemple, le distributeur d’articles de sport XXL, client d’Element Logic, vient d’étendre son système robotisé AutoStore pour pouvoir gérer 150 000 bacs et consolider ses expéditions via un hub central.

« La préparation des commandes avec des robots est 3 à 5 fois plus rapide que les solutions manuelles. Les ventes physiques ont chuté mais les ventes en ligne sont en augmentation et compensent en partie les pertes. Pour nous, disposer d’un entrepôt flexible et moderne a été vital. Nous étions moins dépendants de notre personnel lorsque les quarantaines et les règles de distanciation physiques ont dû être appliquées », indique de son côté Geir Nielsen, Responsable de l’entrepôt de la zone Scandinavie chez XXL.

Les robots permettent à des distributeurs comme XXL d’expédier plus facilement et rapidement les commandes mais aussi de réaffecter les produits des magasins pour satisfaire les acheteurs en ligne.

« Les robots nous permettent également de nous agrandir au fur et à mesure de notre croissance, sans aucun temps d’arrêt. Nous avons déjà fait évoluer le système 7 ou 8 fois déjà depuis que nous avons installé les premiers robots et ce, sans interrompre nos activités. Notre entrepôt fonctionne en permanence, presque 100 % du temps », précise Geir Nielsen.

Les clients d’Element Logic font état de disparités énormes en matière de ventes : avec pour certains, une augmentation considérable des ventes due au fait que leurs produits sont encore plus demandés pendant la pandémie, et pour d’autres, des produits encore moins convoités que dans des circonstances normales, avec la nécessité de réduire les ventes et les opérations.

« Nous constatons que la situation entrainée par le Covid-19 a accéléré des processus de décision qui, autrement, auraient pris beaucoup plus de temps. De nombreux dirigeants envisagent désormais l’avenir avec un nouveau regard. Et il ne fait aucun doute que la robotique fait partie de ces nouveaux scénaris », conclu Jeremy Clouston-Jones.

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions Element Logic ?

Contactez-nous